Etoile Bleue St Cyr sur Loire : site officiel du club de foot de ST CYR SUR LOIRE - footeo

Pas de révolution de palais chez les entraîneurs (NR )

19 juillet 2018 - 11:21

Pas de révolution de palais chez les entraîneurs

Publié le 19/07/2018 à 04:55 | Mis à jour le 19/07/2018 à 04:55

  Medhi Bantiti quitte l’AOCC et arrive à Saint-Cyr.

Medhi Bantiti quitte l’AOCC et arrive à Saint-Cyr.
© Photo NR

  Sur les dix-sept clubs d’Indre-et-Loire engagés la saison prochaine dans les différents championnats de ligue (R1, R2 et R3), on relève finalement peu de changements au niveau des entraîneurs.
En R3, c'est en effet quasiment le statu quo puisque Jordan Durand (Descartes), Tony Robin (Le Richelais Foot), Frédéric Neuville (Langeais/Cinq-Mars), Cristovao Dias Antunes (La Riche), Julien Petitjean (Montlouis), Rémy Jullich (La Ville-aux-Dames) et Nicolas Gatillon (Monts) reprennent du service. Chez les deux promus de D1, le tandem gagnant constitué de Damir Kabaklija et de Zanin Imamagic (Joué FC Touraine) poursuit l’aventure… La seule nouveauté vient en fait de Château-Renault puisque Léandre Gomes passe le relais à Sadek et Kamel Farchi, qui vont tenter de pérenniser l’embellie castelrenaudine.
> En R2, quelques petits ajustements sont à noter avec tout d’abord la nomination de Loutfi Ouabi, qui prend la suite de Mehdi Bantiti à l’AOCC. Du côté de Saint-Pierre, Mohamed Hamidat revient aux affaires à la place de Philippe Pecqueur, qui prend du recul au sein de l’école de foot des Canaris.
Pour les autres, on reste dans la continuité avec Michael Labbé (Chambray), Gaëtan Boche (Azay/Cheillé), Tawfik Chaddi (FC Ouest Tourangeau) et Michel Pottier (Tours FC). Pour sa 12e année de rang au sein du club tourangeau (sa 4e à la tête de l’équipe 3), ce dernier garde d’ailleurs la même envie et la même motivation : « On repart avec la volonté de faire mieux. Cette saison s’est avérée délicate avec un maintien obtenu de haute lutte avec un dernier succès capital obtenu lors de la dernière journée face à Lucé (2-1). J'espère que nous serons plus réguliers et plus performants l’année prochaine pour nous mettre à l’abri bien plus tôt… »
En R1, on relève le plus de mouvements avec l’accession de Montlouis en N3 et l’arrivée de Rudy Wendling à la place de Vincent Gaudron. Du côté de Saint-Cyr, Paco Ibanez a tiré sa révérence pour retourner à Amboise, son club de cœur. C’est finalement Mehdi Bantiti qui prendra les rênes de l’équipe fanion et tentera de bonifier son expérience avoinaise : « C’était le bon moment pour se lancer. Tout s’est bien passé que cela soit mon départ d’Avoine ou mon arrivée à Saint-Cyr. Cela s’est fait dans la transparence et la sérénité d’un côté comme de l’autre, souligne le nouveau coach saint-cyrien. Certes, l’équipe fanion vient de descendre de N3, mais le club a eu dans l’ensemble de très bons résultats avec la montée de la réserve en D1 et un travail de fond réalisé au sein de l’école de football (toutes les catégories d’âges évolueront en régional la saison prochaine…). Cela permet d’envisager l’avenir avec beaucoup d’optimisme… » Pour l’équipe première, ce dernier se montre très clair : « Nous repartons sur un nouveau cycle mais l’objectif est avant tout de faire progresser le club dans son ensemble. Nous viserons donc avant tout le maintien… »
Enfin, pas de changement chez les Portugais de Joué qui rejoignent pour la première fois l’élite régionale. José Goncalves sera toujours à la barre du club jocondien pour cette nouvelle expérience au plus haut niveau régional.      

Commentaires